Une maison semi-souterraine

Publié: 16 mars 2009 dans Architecture
Tags:

Cette maison ne se trouve pas en Europe, mais en Mongolie intérieur, près de la Chine. Les conditions météo sont rudes, donc l’architecte Juan Pablo Maza a décidé d’enterrer une partie de la maison pour neutraliser les rigueurs de l’hiver et de l’été.


Quatre-vingts pour cent du programme a été maintenu dans une «grande villa» (enterrés), qui vit autour d’une cour intérieure, à un système qui favorise l’interaction avec la famille et met l’accent sur le sens de la communauté.

Le programme est séparé en double et de mettre en une masse égale à la taille de la cour, créant ainsi une « petite maison » (flottant) qui gagne les points de vue et donne à tout membre de la famille l’occasion d’isolement temporel. La principale idée du paysage, est de proposer une forêt dans un environnement désertique.


Cette forêt est faite de colonnes d’acier qui servent de « camouflage » de la villa de la structure flottante et donne aussi aux visiteurs une prise de conscience de l’intrusion privée.
Publicités
commentaires
  1. Anonymous dit :

    innovant comme maison.

  2. Anonymous dit :

    Moi j’adore !

  3. mah'ksym dit :

    Oui innovante comme maison. Je saute direct dans un avion pour aller la voir si on me le propose.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s